http://hvovet.com/hvo/wp-content/uploads/2016/09/veterinaire-chat-ormstown.jpg

Chats et chiens

À savoir sur votre chat

Alimentation

Il est primordial de donner une alimentation qui respecte le stade de vie et la condition physique de votre chat.

À moins d’une recommandation spécifique de votre vétérinaire, il est inutile, voir même nuisible, de donner des suppléments ou des vitamines à votre chat.

Les bols d’eau et de nourriture doivent être placés dans un endroit calme et peu passant.

Visitez le petfoodnutrition.com pour plus de renseignements.


Assurances

L’assurance maladie pour animaux de compagnie est disponible depuis maintenant plusieurs années au Canada.

Vous pouvez protéger un chien ou un chat de tout âge et de toute race.

Plusieurs options s’offrent à vous en matière de protection.

Pour une estimation gratuite et sans obligation, visitez le www.petsecure.com.


Comportement

Dégriffage et alternatives

Le dégriffage ou onyxectomie est une chirurgie élective (non obligatoire pour la santé de l’animal) que l’on pratique chez les chats et qui consiste en l’ablation de la dernière phalange du doigt, celle qui porte la griffe. Bien que l’Ordre des médecins vétérinaire du Québec l’ait identifiée comme non recommandée dans de nombreux communiqués, elle continue d’être pratiquée de manière légale à très grande échelle par les Québécois.

Cependant, sachez que le dégriffage est maintenant illégal dans plus de 30 pays. Le dégriffage est une procédure douloureuse et une solution radicale afin d’éliminer un comportement normal chez le chat, soit le griffage. Heureusement, il existe maintenant des solutions au griffage et des alternatives à cette opération.

N’hésitez pas à consulter les documents ci-bas et à nous contacter pour plus d’information.


Gestation

Les chattes ont plusieurs chaleurs tout au long de l’année et peuvent avoir plus qu’une portée par année.

La gestation dure généralement de 65 à 66 jours chez la chatte.

Les signes précédant la mise bas sont : la perte d’appétit, baisse d’activité, nidification, bouchon de mucus, température à la baisse.

La stérilisation est fortement recommandée par les médecins vétérinaires.  Elle est également possible en cours de gestation.


Histoire du chat

Depuis des milliers d’années, le chat partage nos maisons.  Nous ne savons pas exactement quand cette cohabitation a commencé, mais tout porte à croire que cela serait autour de 1 600 av. J.-C.. Depuis des années, le chat est apprécié pour ses talents de chasseur, sa beauté et sa grâce.

Les Égyptiens ont été les premiers à partager leur demeure avec un félin.  À cette époque, le chat n’était pas seulement un compagnon, mais aussi un objet de culte.  Il était immortalisé de nombreuses façons : on le représentait dans les œuvres d’art et il était habituellement embaumé et enterré avec son maître.

Les lois égyptiennes interdisaient l’exportation des chats, ce qui n’a pas empêché les marins d’en faire la contrebande et de les expédier vers les pays de la méditerranée.

Au 11e siècle, les chats étaient particulièrement recherchés pour leurs talents de chasseur.  Il était en effet crucial de se débarrasser des rats alors que la peste noire décimait l’Europe.

Les chats ont probablement été ensuite transportés par bateau dans les ports du Nouveau Monde dans les années 1600.  Ils ont ensuite accompagné les pionniers dans l’ouest et ont ainsi évité la prolifération des rongeurs dans les champs où les colons semaient leurs futures récoltes.

Aujourd’hui, les médecins et les psychologues savent que le chat contribue à réduire le stress.  C’est également un compagnon idéal pour les personnes âgées ou vivant seules.  C’est la raison pour laquelle nous sommes de plus en plus nombreux à vivre avec un chat.  En fait, le chat arrive maintenant en tête comme animal familier le plus populaire au Canada, devant le chien.


Litière

La plupart des chatons ressentent naturellement le besoin de creuser dans un matériel friable dès l’âge de 4 semaines. La plupart d’entre eux vont agir instinctivement dans le bac. L’habituer à la litière ne devrait donc pas représenter un problème. Cependant, vous devez vous assurer que le bac est toujours propre. Retirez la litière souillée au fur et à mesure et changez le tout au moins une fois par semaine. Placez le bac dans un endroit calme auquel votre chat pourra avoir accès facilement en tout temps.

Si votre chat prend l’habitude de faire ses besoins à l’extérieur de sa litière, c’est peut-être parce que celle-ci est sale, que vous avez changé le type de litière, que votre chat n’a pas facilement accès à son bac ou encore que celui-ci se trouve dans un endroit trop passant. Le stress peut également empêcher votre chat d’utiliser sa litière. Est-ce qu’il y a un nouveau membre dans la famille ? Avez-vous changé son alimentation ? Utilisez-vous un nouveau bac à litière ?

Si votre chat n’utilise pas sa litière régulièrement pendant une longue période, le problème peut être plus grave. Les maladies des voies urinaires sont douloureuses, causent une sensation de brûlure et un besoin constant d’uriner, même si la vessie est vide. Votre chat peut alors laisser s’échapper de petites quantités d’urines peu importe où il se trouve dans la maison. Ce problème doit être traité rapidement par un vétérinaire.

Problème de besoins hors de la litère


Matériel nécessaire
  • Une cage de transport
  • Bols d’eau et de nourriture (idéalement en acier inoxydable)
  • Bac à litière
  • Lit
  • Griffoir
  • Collier, harnais et laisse
  • Peigne et/ou brosse
  • Jouets : éviter les pelotes de fils ou de laine, les élastiques, les boulettes de papier aluminium ou de cellophane, les bouchons et les fils de fer.  Vous pouvez facilement utiliser une balle de ping pong, une bobine de fil en bois vide, une noix dans sa coquille, une boulette de papier ciré, un tube en carton d’un rouleau de papier de toilette ou une boîte à chaussures vide.

Noctambule

Les chats sont des animaux nocturnes. Ils dorment le jour et chassent la nuit. C’est pourquoi votre chat peut vous réveiller en jouant la nuit. Pour modifier ce comportement, vous pouvez simplement jouer avec lui en soirée afin de lui faire dépenser son énergie. Comme les chats ont souvent un regain d’énergie après leur repas, le nourrir plus tôt peut également s’avérer une bonne solution. S’il vous réveille, il ne faut pas le nourrir ou lui accorder de l’attention, puisque cela peut encourager ce comportement.


Parasites

Les chiens et les chats ne sont pas que des animaux. On les considère souvent comme des membres de la famille. Et, comme on le ferait pour n’importe quel membre de la famille, il est important de veiller à ce que notre animal de compagnie demeure en santé et sans parasites.

Il est fréquent pour un chien ou un chat de devenir infecté par un parasite interne ou externe à un moment ou à un autre de sa vie. Les parasites peuvent affecter votre animal de toutes sortes de façons, allant de la simple irritation à l’apparition de maladies qui peuvent s’avérer fatales si elles ne sont pas traitées. Certains parasites peuvent même vous infecter, infecter certains membres de votre famille, ou vous transmettre des maladies.

Votre vétérinaire est là pour aider à prévenir, diagnostiquer et éliminer les parasites dont votre chien ou votre chat pourrait être affligé.


Produits toxiques pour votre chat
  • Antigel
  • Produits de nettoyage
  • Désinfectants
  • Engrais
  • Détergent à lessive et javellisant
  • Tylenol, ibuprofène et Aspirine
  • Boule de naphtaline
  • Peinture et diluant
  • Pesticides et insectifuges
  • Poison pour les rongeurs

Sécurité

Les chatons sont très curieux. Voici quelques idées afin d’assurer leur sécurité :

  • Assurez-vous que toutes les fenêtres sont pourvues d’une moustiquaire afin de prévenir les chutes.
  • Empêchez l’accès aux balcons et aux galeries.
  • Rangez les produits toxiques dans un endroit sûr. Les chats sont très habiles quand il s’agit d’ouvrir portes et meubles.
  • Fermez le couvercle des toilettes.
  • Rangez les sacs de plastique afin d’éviter que votre chaton ne s’y emprisonne à l’intérieur ou avale des morceaux.
  • Raccourcissez le plus possible les fils électriques nus ou fixez-les sur une plinthe pour que votre chaton ne puisse pas jouer avec ou les mâchonner.
  • Rangez vos articles de couture ainsi que tout petit objet aiguisé.

Enlevez les plantes d’intérieur toxiques, mettez-les dans un panier suspendu, hors de la portée de votre chat. Voici quelques plantes qui peuvent être nocives pour les chats :

  • Amaryllis
  • Arbre à chapelet
  • Azalée
  • Caoutchouc
  • Canne de madère
  • Clématite
  • Cyclamen
  • Daphnée
  • Digitale pourprée
  • Dragonnier balsamique
  • Figuier pleureur
  • Gloire du matin
  • Gui
  • Houx
  • Iris
  • If
  • Laurier rose
  • Lierre
  • Lis
  • Narcisse
  • Pavier
  • Poinsettia
  • Philodendron
  • Rhododendron
  • Ricin

Soins dentaires

Les dents d’adulte de votre chat vont apparaître entre la 14e et la 30e semaine. Le problème dentaire le plus fréquent chez le chat est l’accumulation de plaque, qui conduit à des dépôts de tartre dur à la surface des dents. Si on ne fait rien, le tartre peut provoquer une inflammation des gencives et du ligament donto-alvéolaire. Les dents vont finir par devenir lâches et tomber.

Afin d’éviter les problèmes dentaires à votre chat, essayez de nettoyer régulièrement ses dents. Utilisez du dentifrice et une brosse à dents que vous pouvez vous procurer chez votre vétérinaire. N’utilisez jamais de dentifrice pour usage humain ; votre chat pourrait l’avaler, ce qui provoquerait des troubles digestifs.


Stérilisation

Les médecins vétérinaires recommandent la stérilisation de votre animal de compagnie pour plusieurs raisons:

  • Réduction des problèmes de santé, tels que tumeurs des glandes mammaires, infections utérines, tumeurs testiculaires, hyperplasie prostatique;
  • Élimination des signes de chaleurs et saignements;
  • Diminution des fugues et du vagabondage;
  • Diminution du marquage de territoire;
  • Diminution de l’agressivité et des risques de bagarres.

La femelle

Chez la chatte, la stérilisation consiste en l’ablation des ovaires et de l’utérus. L’intervention nécessite une anesthésie générale d’une durée de 20 à 30 minutes. Le vétérinaire doit ouvrir l’abdomen pour aller chercher les organes à enlever, ce qui implique une plaie de chirurgie tout près du nombril d’environ 5 cm de long. L’animal sera hospitalisé pour la journée et pourra retourner à la maison avec des consignes à respecter pour son rétablissement. L’utilisation de bons antidouleurs est nécessaire au réveil ainsi que pour le retour à la maison.

Le mâle

Pour le mâle, l’intervention est moins invasive, car elle ne nécessite pas d’aller dans l’abdomen. Elle consiste en une incision sur chaque testicule pour le chat. Les testicules sont enlevés simplement. La récupération est assez rapide et ne nécessite pas de nuit à l’hôpital. Des consignes doivent être suivies pour éviter les complications ainsi que l’utilisation d’antidouleurs.

La stérilisation d’urgence des chiens et des chats


Un nouvel environnement

Si vous avez des enfants en bas âge, présentez-leur votre chaton graduellement sur de courtes périodes et toujours sous supervision. Les enfants pourront prendre le chat et jouer avec lui doucement. Ils doivent comprendre qu’il s’agit d’un être vivant et non pas d’un jouet. Montrez à vos enfants comment prendre un chat et le tenir. Ils doivent apprendre à ne pas lui tirer la queue ou les oreilles, à le serrer ou à le taper, à faire des bruits forts à côté de lui ou à foncer dans sa direction. Même un chat normalement très doux peut griffer ou mordre pour se protéger s’il a peur.

Si vous avez d’autres animaux à la maison, présentez-leur votre chaton. Un chat âgé, mâle ou femelle, accepte généralement assez bien un chaton. Mais ne les laissez pas seuls avant d’être sûr qu’ils s’entendent bien. La plupart des chiens et des chats finissent par bien s’entendre, mais cela peut prendre un peu plus de temps. Ne forcez jamais l’animal le plus ancien à accepter immédiatement votre chaton. Laissez-le faire à son propre rythme.


Vaccination

Lors de votre première visite, le vétérinaire déterminera avec vous les maladies auxquelles votre animal pourrait être exposé et le calendrier de vaccination approprié. Bien que le calendrier puisse varier, il est important que les chats reçoivent les vaccins de base.

La vaccination peut commencer dès l’âge de 6 semaines, avec un rappel à toutes les 3 à 4 semaines jusqu’à ce que l’animal ait atteint 12 à 16 semaines. Par la suite, un examen annuel est recommandé et le vétérinaire discutera avec vous des vaccins qu’il devra recevoir cette année-là. N’oubliez pas de mentionner à votre vétérinaire si votre animal ira à l’extérieur, le vaccin contre la leucémie sera alors nécessaire.


Toilettage et boules de poils

Le toilettage est une partie importante de la vie de votre chat. Plus vous commencerez tôt, plus facilement il s’y habituera. Au début, il voudra probablement résister, mais il appréciera éventuellement les câlins supplémentaires que vous lui ferez à cette occasion. Si ce moment est agréable pour vous, il le sera aussi pour lui. Pour les chats à poil long, utilisez un peigne en métal à longues dents et une brosse dure pour pouvoir manipuler le pelage dans le sens inverse du poil afin de lui rendre son aspect duveteux quand vous aurez terminé. Pour un chat à poil court, utilisez une brosse douce en caoutchouc ou une mitaine. Les chats à poil long doivent être peignés tous les jours, alors que ceux à poil court doivent l’être une ou deux fois par semaine afin de contrôler la perte des poils.

Un chat peut perdre une certaine quantité de poil tout au long de l’année, mais la perte est plus importante au printemps et à l’automne. Le toilettage est particulièrement important durant ces saisons pour aider votre animal à se débarrasser des poils morts.   Un pelage lisse et lustré reflète la bonne alimentation ainsi que la bonne santé de votre chat.

Le bain n’est pas une nécessité pour votre chat, comme il se toilette régulièrement. Cependant, même un chat impeccable peut avoir des boules de poils. Vous le verrez peut-être un jour vomir une longue masse noire qui est en fait une boule de poils, se composant des poils que votre chat a avalés. Les boules de poils peuvent affecter les chats à poil long et à poil court. Pour en réduire la quantité, il suffit de brosser et de peigner votre chat régulièrement. Si les boules de poils représentent un problème pour votre chat, procurez-vous une nourriture formulée spécialement à cet effet. Des remèdes contre les boules de poil sont également en vente chez votre vétérinaire. Une alimentation équilibrée est importante afin que le pelage de votre chat conserve son aspect luisant et sain.